Rechercher
  • Simon

La Réalité Virtuelle au service d'un monde post-COVID-19

Nous traversons en ce moment une crise sanitaire sans précédent à l’échelle de notre société moderne, en effet, plus de la moitié de l’humanité est confinée et l’économie mondiale est à l’arrêt.

L’histoire nous a appris que chaque crise de grande ampleur est vecteur de changements profonds de notre société, il y avait un avant et il y aura un après dont il nous appartient de définir les contours en mettant notre imagination et notre créativité au service de l’innovation.

Il est donc possible que nous vivions une ère de transition qui verra évoluer nos pratiques professionnelles, nos institutions, nos modes de consommation, etc.

Ces périodes de transition sont propices au développement de nouvelles technologies, jusqu’à présent balbutiantes, qui apportent les solutions induites par ces changements globaux.


La Réalité Virtuelle, encore peu exploitée jusqu’à présent, fera certainement partie de ces technologies du monde post COVID-19. Dans de nombreux secteurs d’activité cette technologie permet de proposer une alternative à la réalité tangible au niveau de l’expérience utilisateur, visiteur ou client.


L’accès à la culture


L’obligation de confinement à entraîné la fermeture de tous les musées, sites touristiques, sites patrimoniaux, et l’annulation des spectacles, concerts, festivals, empêchant ainsi des millions de personnes l'acces à la culture mais egalement aux artistes de pouvoir s'exprimer à l’exception d’internet (Ce dernier à d’ailleurs vu la naissance d’un pic de créativité et d’imagination sans précédent afin de combler ce vide.)

Cette situation nous impose de faciliter l’accès à la culture et de permettre la diffusion des œuvres au delà de leur forme physique, la Réalité Virtuelle s’impose donc aujourd’hui comme une véritable solution.

Un certain nombre de sites pionniers dans ce domaine (comme le musée du Louvre) ont développé des solutions de visites virtuelles de leurs collections ou de leurs espaces afin de continuer à diffuser la connaissance. Des initiatives naissent afin de diffuser ce contenu à l'image de notre partenaire FeelU dont le concept de voyage immersif permet de proposer aux publics fragilisés ( perte d’autonomie et/ou atteint de handicaps) un outil thérapeutique non médicamenteux innovant. Cette solution inclusive est proposée en EHPAD et résidence senior.


A l’issu de cette crise, la tendance sera certainement à la généralisation de cette pratique qui permet d’importer l’artiste chez le spectateur, l’oeuvre chez le visiteur, et de poursuivre l’action de médiation culturelle au delà des murs et auprès des populations isolées. C’est aussi un moyen de compléter la visite grâce aux outils numériques. Reconstitution de monuments disparus, mise en situation d’objets et point de vue inédit, sont autant de moyens d’enrichir l'expérience visiteur.


A la question, comment faciliter l’accès à la culture et permettre la diffusion des œuvres au delà de leur forme physique? La Réalité Virtuelle s’impose aujourd’hui comme une véritable solution.

Le promotion du Tourisme

Secteur lourdement impacté par la situation liée au COVID-19, le tourisme connait une crise sans précédent avec la fermeture des frontières, l’arrêt du trafic aérien et ferroviaire provocant ainsi l’absence de visiteurs pour l’ensemble du secteur. Il est impossible aujourd’hui de prédire quel impact à long terme cette situation va engendrer concernant la reprise d’un tourisme à l’échelle mondiale, mais il est fort probable que notre liberté de déplacement, nos destinations et nos activités subiront ce changement. Le challenge à relever pour l’industrie du tourisme est monumental, ce secteur devra faire preuve de créativité afin de rebondir.


Tendance déjà constatée depuis plusieurs années, le voyageur est de nos jours en quête d’une expérience plus que d’une destination.

L’abondance croissante de l’offre touristique mondiale couplée aux nouveaux arbitrages de consommation post-crise vont faire évoluer la demande en matière de tourisme.

Les consommateurs, de plus en plus avertis, ne choisissent plus seulement une destination de voyage mais une expérience ! En permettant au client de s’immerger, de se projeter dans la destination de ses rêves et de ressentir les émotions associées, la Réalité Virtuelle lui permet de concrétiser son acte d’achat. C'est vers ces nouveaux outils de promotion que s'est tourné notre partenaire GJTravel au moment de repenser sa stratégie marketing afin de promouvoir l'Islande comme destination d'aventure par excellence pour les années à venir.


En permettant au client de s’immerger et de se projeter dans la destination de ses rêves et de ressentir les émotions associées, la Réalité Virtuelle l'aide à concrétiser son acte d’achat.

Former à distance

La fermeture des écoles, collèges, lycées et universités a mis à l’arrêt le sytème éducatif qui est forcé de s'adapter en expérimentant de nouveaux outils pédagogiques au travers des méthodes d’apprentissage à distance. Encore un fois, La Réalité Virtuelle représente un outils innovant d’acquisition de compétence pour les domaines techniques. L’élève devient acteur de son apprentissage en interagissant avec le dispositif au travers de simulations et de mises en situation, de plus, l’utilisation de ces nouveaux outils est un vecteur de motivation, d'engagement et de mémorisation. Certaines écoles font office de précurseur dans ce domaine à l’image de l’IUT de Nîmes avec qui nous avons développé un outils de simulation de chantier BTP destiné à la formation des futurs ingénieurs. Pour aller au delà des compétences techniques, des initiatives innovantes sont aujourd’hui misent en oeuvre afin de favoriser aussi l’apprentissage des soft skills au travers des outils de Réalité Virtuelle. C’est le cas du projet de Learning LAB VR, que nous accompagnons avec Manifestory, développé par Paris CDG Alliance, qui a pour but de favoriser l’acquisition des compétences nécessaires aux métiers de l’accueil en milieu aéroportuaire.


L’utilisation de La Réalité Virtuelle contribue à améliorer la motivation, l’engagement dans le savoir et la mémorisation des informations par les élèves.

Les secteurs d’activité qui pourraient tirer parti de la Réalité Virtuelle ne manquent pas, en dehors de ceux évoqués précédemment. La communication, le marketing ou encore la vente trouvent ici un moyens de faire évoluer l’expérience client. Nous en sommes aujourd’hui aux balbutiements d’une technologie qui est encore loin d’avoir livré tout son potentiel.


Chez VisionR nous sommes conscient de travailler sur une technologie de demain, mais demain se prépare aujourd’hui.

7 vues

© 2019 par VisionR Agency - Mentions Légales